Articles

  • Du 4 au 8 janvier

    9 janvier, par Mme Précigou

    Pendant les vacances scolaires les skippers ont continué leur route et ont fêté Noël sur leur bateau en liaison téléphonique et visio avec leur famille.
    Yannick Bestapen a pris la tête de la course depuis 2 semaines, Charlie Dalin le talonne de près. Les skippers sont dans le Pacifique où les conditions météo ne sont pas très bonnes. Le Cap Horn est passé pour les leaders avec des vents violents et d’énormes vagues. Il s doivent remonter l’Atlantique maintenant où la mer est calme.
    Jérémie Beyou qui avait dû retourner aux Sables d’Olonne pour avarie, est remonté en 18e position.
    Pour l’instant 6 skippers (...)

  • Un voilier connecté

    12 décembre 2020, par Mme Précigou

    S’orienter en mer
    Pour s’orienter en mer, il faut un compas des mers ou boussole. Au XIVe siècle le sablier est inventé et employé en complément des cadrans qui mesurent le temps qui s’écoulent et qui durent longtemps.
    La cartographie
    Au XVIe siècle les meilleurs cartographes sont les Portugais. Le sextant est alors inventé. La longitude, la latitude sont, le soleil et les étoiles sont utilisées pour situer la position.
    Communiquer avec sa famille et son équipe
    Il est très important pour les skippers de communiquer avec la terre ferme. Grâce aux satellites, ils peuvent téléphoner pendant leur (...)

  • Du 5 décembre au 11 décembre

    12 décembre 2020, par Mme Précigou

    Mardi 8 décembre :
    Violente dépression pour Charlie Dalin qui affronte les éléments.
    Jeudi 10 décembre :
    Kévin Escoffier est sur la terre ferme à la Réunion.
    La météo est assez dure avec les skippers.
    Manuel Cousin a constaté des fissures sur le safran. Il doit réparer.
    Vendredi 11 décembre :
    Fabrice Amadéo a des problèmes d’informatique depuis mardi. Il ne peut plus continuer en toute sécurité et abandonne la course.
    Houneyzatou, Nolan et Timéo L

  • Les 24 heures du skipper suite

    12 décembre 2020, par Mme Précigou

    La nourriture
    Pour garder un rythme équilibré, les skippers essaient de manger à des heures fixes. mais par gros temps, ils peuvent être obligés de sauter un repas.
    L’hygiène à bord
    C’est essentielle ! Les skippers vivent dans un espace réduit et doivent le maintenir propre et bien rangé. Ils gèrent leur réserve d’eau potable avec économie.
    La détente
    Quand le temps le permet, les skippers lisent un livre ou écoute de la musique ou font un bon repas.
    Le bruit
    Afin d’aller plus vite, plusieurs bateaux sont équipés de foils (c’est une partie sur les côtés du bateau qui permet d’aller plus vite en élevant (...)

  • Qu’est-ce que le Vendée Globe ?

    5 décembre 2020, par Mme Précigou

    C’est une course en bateaux à voile, en monocoques ayant lieu tous les 4 ans. Les skippers doivent réaliser un tour du monde de 43 000km suivant un parcours précis en partant des Sables d’Olonne en Vendée et en arrivant à ce même point.
    Cette course est exceptionnelle et unique car il faut réaliser un tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance.
    Après 8 éditions, la 1re était en 1989, le Vendée Globe est devenu une compétition très importante et réputée. Les meilleurs navigateurs du monde y participent et les spectateurs sont très nombreux à la suivre. Le Vendée Globe mêle aventure et (...)

0 | 5 | 10 | 15