Accueil ::> Actualités des classes ::> Classe CM1 ::> Les 24 heures du skipper suite

Les 24 heures du skipper suite

samedi 12 décembre 2020, par Mme Précigou.

La nourriture
Pour garder un rythme équilibré, les skippers essaient de manger à des heures fixes. mais par gros temps, ils peuvent être obligés de sauter un repas.

L’hygiène à bord
C’est essentielle ! Les skippers vivent dans un espace réduit et doivent le maintenir propre et bien rangé. Ils gèrent leur réserve d’eau potable avec économie.

La détente
Quand le temps le permet, les skippers lisent un livre ou écoute de la musique ou font un bon repas.

Le bruit
Afin d’aller plus vite, plusieurs bateaux sont équipés de foils (c’est une partie sur les côtés du bateau qui permet d’aller plus vite en élevant le bateau sur l’eau, on a l’impression qu’il vole) ; cette technologie fait beaucoup de bruit.

Un rythme routinier pendant la course
Aucun endroit de la course ne se ressemble : le Pot au Noir, les 40es rugissants ou les 50es hurlants. Les skippers doivent s’habiller très chaudement et la mer est déchainée.

Robben et Erwan